SCPI et l'OPCI image

SCPI et OPCI : tout ce qu’il faut connaitre sur ces deux produits immobiliers

La SCPI et l’OPCI sont considérés comme les meilleurs moyens pour générer de meilleurs rendements dans l’investissement immobilier. Il appartient aux investisseurs de choisir celui qui leur convient entre la SCPI et l’OPCI. Cet article dévoile tout ce qu’il faut connaitre sur ces deux produits immobiliers.

Quid de la SCPI ?

La SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier est considérée comme l’une des meilleures pierres-papiers actuellement. Investir en SCPI permet aux investisseurs de devenir copropriétaire de plusieurs types de biens immobilier avec un capital de départ réduit. Cet investissement permet, entre autres, de diversifier également ses placements tout en se libérant des différentes contraintes de gestion.

Acheter une part de SCPI est une nouvelle alternative à l’investissement classique. Il s’agit d’un produit immobilier non coté en bourse qui consiste à investir dans l’acquisition d’un patrimoine immobilier locatif. Les SCPI font partie des fonds ou organismes de placement collectif (OPC). Pour effectuer un investissement, il faut bien choisir la SCPI adaptée à son budget et à son objectif étant donné qu’il en existe plusieurs.

Tout d’abord, il existe les SCPI d’entreprise permettant aux investisseurs d’acquérir une part dans des immobiliers à usage commercial comme les bureaux, les commerces, les hôtels, les entrepôts, etc. Ensuite, il existe les SCPI d’habitation ou SCPI fiscales qui permettent aux investisseurs d’investir dans des immeubles d’habitation. Ce type de SCPI permet également de bénéficier des avantages fiscaux selon la loi en vigueur.

Quid de l’OPCI ?

Quid des OPCI

L’OPCI est un produit immobilier similaire à la SCPI avec quelques légères différences. L’OPCI, comme la SCPI, permet aux investisseurs d’acquérir des parts de biens immobiliers comme les bureaux, les logements et les commerces à partir d’un capital modeste. Il s’agit également de l’un des meilleurs moyens pour diversifier son patrimoine et de générer des revenus attractifs à moyen et long terme.

L’OPCI est également non coté en bourse et permet de placer son argent dans l’immobilier locatif. Pour le cas des OPCI, elles peuvent prendre la forme des FPI ou fonds de placement immobilier, les sociétés de placement à prépondérance immobilière à capital variable ou SPPICAV. A rappeler que la SCPI est composée d’actifs immobiliers alors que l’OPCI comporte à la fois des actifs immobiliers et des actifs financiers à l’exemple des immeubles, parts ou actions de sociétés immobilières, les actions, les obligations, etc.

Le choix entre la SCPI et l’OPCI dépend de chaque investisseur et de ses objectifs patrimoniaux. Ce dernier peut acheter directement des parts d’OPCI auprès des sociétés de gestion, des banques, des assureurs ou des conseillers indépendants. Et il est utile de savoir que la plupart des investisseurs choisissent l’OPCI pour investir de l’argent dont ils n’auront pas besoin immédiatement étant donné qu’il s’agit d’un placement à moyen et long terme.

Et il sied également de souligner qu’investir en OPCI présente quelques risques vu que ni le capital ni le rendement ne sont garantis. La valeur du placement peut varier tout comme les taux d’intérêt. En tout, la SCPI et l’OPCI figurent parmi les meilleurs produits immobiliers actuellement.