La méthode 50-20-30 Connaissez-vous cette technique pour équilibrer votre budget 

La méthode 50-20-30 : Connaissez-vous cette technique pour équilibrer votre budget ?

Chaque début de mois, beaucoup jurent de mettre un peu d’argent de côté, mais encore peu réussissent vraiment à le faire. Même après des années d’indépendance financières, nombreux sont ceux qui se retrouvent à découvert à la fin du mois. Pour y remédier, la méthode 50-20-30 permettant de mieux gérer son budget a gagné en popularité. En quoi elle consiste et est-elle vraiment efficace ? Réponses.

Comprendre la méthode 50-20-30

C’est une méthode assez carrée popularisée par Elizabeth Warren, et qui préconise d’équilibrer les revenus sous 3 catégories de dépenses :

  • Les 50 % des revenus seront consacrés aux besoins essentiels du quotidien : loyer, factures d’électricité, les abonnements internet, les assurances habitation, les transports, les courses alimentaires…
  • Les 20 % des revenus devront rembourser les crédits ou encore de constituer une épargne de précaution.
  • Les 30 % restants permettront de financer les loisirs : les sorties au restaurant, au cinéma, les magasins, les voyages… Il s’agit donc des dépenses qui ne sont pas indispensables, mais qui font plaisir.

Cette répartition a pour objectif de donner une meilleure vision globale des dépenses, et ainsi de séparer les dépenses cruciales à celles qui ne le sont pas. Effectivement, si vous vous rendez compte que vous avez dépensé plus que ce qui a été indiqué, la limite sera plus facilement établie.

Est-ce que cette méthode fonctionne vraiment ?

Certes, sur le papier, c’est une méthode qui a tout pour plaire ! Et elle est certainement efficace pour ceux qui s’y appliquent réellement et qui ont assez de revenus pour y faire face. Le calcul devient plus compliqué pour les 20 % de Français rémunérés au SMIC, et à l’inflation qui peut pousser les 50 % consacrés aux besoins essentiels à aller plus loin.

Le secret, selon les spécialistes de l’épargne, c’est la régularité. Mettre de côté de façon régulière, peu importe le pourcentage permettra de se constituer une épargne de précaution sans faire impasse sur les loisirs. Un début plus réaliste qui évitera aux foyers modestes de se fixer des objectifs trop ambitieux. L’idéal serait d’épargner 3 à 6 mois de salaire et pourquoi pas, s’orienter vers des livrets réglementés (A, LEP, LDDS) pour faire fructifier son argent.

Les autres astuces pour minimiser les dépenses

Si cette méthode n’est pas encore assez réaliste pour vous, il reste quelques conseils à appliquer pour réduire vos dépenses :

  • Prendre le temps de bien comparer les offres en termes de téléphonie, assurances, contrats d’énergie et électricité;
  • Faire le tri sur les abonnements;
  • Se fixer des objectifs sur le long terme qu’il s’agisse de voyage ou d’achat immobilier;
  • Prioriser le remboursement des dettes.

Café Sauvage est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

CAFÉ_SAUVAGE_logo_icon_FAV
L'équipe de Rédaction

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *