Immobilier et crowdfunding est-ce toujours une option rentable en 2024 

Immobilier et crowdfunding : est-ce toujours une option rentable en 2024 ?

Malgré un début euphorique, le marché du crowdfunding semble plonger en pleine crise aujourd’hui. Les conditions du marché ayant changé, beaucoup se demandent encore s’il reste intéressant d’investir pour cette option en 2024. On vous répond !

Comprendre le crowdfunding

Le crowdfunding ou le financement participatif est en quelque sorte, un facilitateur de projet. Sur une plateforme en ligne, des appels de fonds seront affichés pour le financement de plusieurs projets. Ceux-ci peuvent artistiques, humanitaires, immobilier, etc. Chaque participant pourra alors financer le projet de son choix à l’aide de don, de prêt, d’investissement ou de capital. Bref, cette pratique a donc comme principe d’établir la relation entre un porteur de projet et un investisseur.

Lancé en 2015, le crowdfunding a largement fait ses preuves en affichant en 2022, une rentabilité brute de plus de 9 %, voire même 10,3 % par année. Des rendements alléchants qui d’autant plus sont accessibles à tous types de portefeuilles, puisque chez certaines plateformes, le ticket d’entrée n’est que d’une centaine d’euros. Récemment encore donc, ce concept était la locomotive même de l’immobilier. Mais confronté à la remontée violente des taux d’intérêt détecteurs de juillet 2022 à octobre 2023, le crowdfunding est aujourd’hui mis à mal.

Un placement qui est devenu risqué

Suite à la crise de Covid, l’inflation et le blocage du marché du crédit, les professionnels de l’immobilier n’ont pas été épargnés. L’année 2023 a été la pire pour le crowdfunding. L’envolée des taux de crédit ou encore le manque d’acheteurs ont donné naissance à beaucoup de retard de remboursement. Et même autorisés, certains projets ne se concrétisaient pas. Résultat, les ventes aux particuliers chutaient de trimestre en trimestre. La collecte via crowdfunding a donc baissé de 28 % en 2023.

À savoir également que ce type de placement n’est pas liquide et que toute participation sera bloquée, sans garantie de sortie avant échéance. Si jamais la société où vous avez investi se retrouve en faillite, vous perdez également votre argent.

Le crowdfunding est-il toujours intéressant en 2024 ?

Il faut savoir que l’explosion des taux d’intérêt a impacté sur le cout des emprunts, le nombre d’acheteurs et la baisse des prix dans le crowdfunding. Mais comme la BCE suit l’inflation comme indicateur, sa stabilisation à 2,4 % peut faire remonter la pente à cette pratique d’investissement. Normalement, les taux d’intérêt ne devraient plus monter.

Suite à la chute de 2023, les plateformes ayant un taux de retard conséquent devraient également avoir plus de sélectivité sur les projets. Certaines vont même jusqu’à demander plus de garanties sur les porteurs de projet. En outre, pour l’année 2024, les taux directeurs seront plus élevés et l’enveloppe fiscale toujours intéressante.

Donc oui, le crowdfunding peut toujours être rentable en 2024 à condition de prendre des précautions. Comme les risques de perte de capitaux ne sont pas garantis, le mieux reste de diversifier son portefeuille sur au moins 3 plateformes. Et surtout, attention à ne jamais dépenser plus de 10 % de votre portefeuille dans ce type de placement. Pour ne faire aucune erreur, passez par une agence expérimentée comme Fortuny afin d’avoir des conseils avisés sur la meilleure manière de procéder. Ce formulaire ci-dessous vous permettra d’être en contact avec l’un de leurs experts en gestion de patrimoine.

Café Sauvage est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

CAFÉ_SAUVAGE_logo_icon_FAV
L'équipe de Rédaction

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *