SCPI quelles sont les opportunités et les pièges à éviter

SCPI : quelles sont les opportunités et les pièges à éviter ?

Depuis le début de l’année 2024, certains placements ont repris des couleurs, pour le plus grand bien des épargnants.

Mais, qu’en est-il des sociétés civiles de placement immobilier ou SCPI ? Pour y investir, il est important de saisir les différentes opportunités qui se présentent à vous, mais également d’éviter certains pièges. Focus !

Rétrospective de la chute des SCPI

Il faut l’avouer, certaines SCPI étaient touchées fortement par la hausse des taux d’intérêt. La preuve ? Conscients de la décote de prix des biens, des caisses de retraite tout comme des assureurs ont été contraints de vendre leurs placements immobiliers. Ils ont privilégié les immeubles détenus en direct.

Cette opération a concerné principalement les sociétés civiles immobilières qui plaçaient leur argent à la fois dans des SCPI, des biens physiques et des tires de foncières cotées. Elles devaient alors vendre leurs SCPI en raison de la décote importante.

Face à la crise immobilière, les demandes de rachats ont explosé, incitant les gestionnaires à trouver des capitaux. Pour ce faire, ceux-ci ont dû céder des immeubles dans le portefeuille

SCPI et opportunités

Investir dans des SCPI en 2024 reste toujours intéressant, en revanche, il faut agir avec un maximum de vigilance. D’abord, sachez que ce type de placement est recommandé, notamment si vous le conservez sur le long terme. En effet, au fil du temps, vos parts se revaloriseront. De plus, vous bénéficiez de revenus réguliers chaque année.

Il est également à noter qu’intégrer sa part de SCPI dans un contrat dassurance-vie les rémunérations reste toujours attrayant. Toutefois, si vous envisagez de mettre en vente vos parts, le risque de perte est plus important. La raison ? Les chutes peuvent aller entre -6% à -17%.

Zoom sur les différents pièges à éviter

Lorsque vous choisissez des SCPI, renseignez-vous sur les types d’actifs dans lesquels est investi votre argent. Avec le développement du télétravail, il vaut mieux ne pas miser sur les bureaux qui se trouvent, notamment en première couronne parisienne. Le rendement de ce type de SCPI était à seulement 4,1% contre 5,6% dans l’hôtellerie et le tourisme et 4,6% dans les commerces en 2023.

La rentabilité de la logistique s’est, en revanche, établie à 5,9% tandis que dans le secteur de l’éducation et de la santé, le pourcentage est de 4,5%. Pour minimiser les risques, certains investisseurs se sont orientés vers les SCPI diversifiées dont le rendement s’est élevé à 5,5%.

Pour ne prendre aucun risque, le mieux serait de passer par une agence spécialisée telle que Portail-SCPI. Cette dernière fera en sorte de trier les meilleures offres pour vous, tout en vous informant sur les éventuelles pièges à piéger. Ce formulaire ci-dessous vous permettra d’être en contact avec l’un de leurs experts.

En somme, avec la baisse des parts de certaines SCPI, des épargnants sont tentés d’acquérir des parts de SCPI. Pour ce faire, il faut miser principalement sur les supports répartis dans des zones géographiques et des secteurs différents. Veillez à bien étudier la stratégie de gestion adoptée par la SCPI de votre choix.

Café Sauvage est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

CAFÉ_SAUVAGE_logo_icon_FAV
L'équipe de Rédaction

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *